Australian High Commission
Mauritius
Mauritius, Seychelles, Madagascar, Comoros, Reunion Island (consular)

DAP GUIDELINES 2018-2019 - FRENCH

 

CONSIGNES – PORT LOUIS DIRECT AID PROGRAM 2018-19

 

1. Qu’est-ce que programme d’aide directe (DAP) ?

 

Le Programme d’aide directe (DAP) est un programme flexible de petites subventions, géré directement par l’Ambassade d’Australie à Port Louis.  Il est finance par le gouvernement australien à travers plus de 60 ambassades à l’étranger.  Pour obtenir des informations générales sur le programme, veuillez consulter http://dfat.gov.au/people-to-people/direct-aid-program/Pages/direct-aid-program.aspx

 

2. Quels sont les secteurs éligibles pour un financement du DAP ?

 

L’objectif primaire du DAP est d’obtenir un résultat humanitaire ou développemental concret et tangible dans les communautés vulnérables.  Le DAP finance les activités ayant un impact direct, concret et immédiat.

 

En 2018-19, le Programme d’Aide Directe de l’Ambassade donnera la priorité aux projets qui soutiennent:

 

  • l'autonomisation économique des femmes
  • les droits de l’homme et la bonne gouvernance
  • la gestion des risques de catastrophe/le changement climatique et les moyens de subsistance durables
  • la santé/ l’éducation
  •  

 

Nous examinerons favorablement les projets qui visent à promouvoir les droits des personnes autrement capable.

 

3. Qui peut postuler ?

 

Le DAP est disponible aux groupes communautaires fiables, aux ONG locales ou internationales, aux institutions d’éducation, aux organes de recherche, aux agences gouvernementales locales et autres organisations engagées dans des activités de développement sur une base non lucratives.

 

Les candidatures peuvent être soumises pour des projets à Maurice (y compris Rodrigues), aux Comores et à Madagascar. Des projets régionaux comprenant des participants des Seychelles peuvent être envisagés mais, en raison de critères éligibles à l'APD, les fonds DAP ne peuvent pas être utilisés pour financer cette composante et doivent être couverts par d'autres sources de financement.

 

Les demandes de financement peuvent être soumises par des individus ou des entreprises au nom d’une ONG ou autre organisation d’exécution dans le cadre d’un partenariat.  Dans ce cas, l’organisation qui demande le financement doit prendre la responsabilité de la gestion et de l’acquittement du financement reçu.  L’organisation d’exécution doit être impliquée dans la préparation de la demande de financement, et être disposée à être contactée pour confirmer le financement demande en son nom.  Les demandes provenant d’individus et d’entreprises

 

4. Quelles sont les conditions requises ?

 

Les demandes de financement doivent satisfaire aux conditions suivantes :

  • sollicite une subvention de 20 000 a 60 000 AUD$ ;
  • doit avoir compléter un formulaire de demande de DAP sur Smartygrants ;
  • doit inclure un budget détaillé du projet
  • doit montrer un plan de travail détaillé et qui sera achevé au plus tard le 30 juin 2019.  Dans certaines cas nous considèrerons les projets dont l’exécution va jusqu’à deux ans, mais la date de clôture ne peut pas aller au-delà du 30 mai 2020 ; et
  • clairement démontrer comment le projet fournira des résultats de développement pour les communautés vulnérables.

 

Une préférence sera accordée au projet qui :

  • montrent des résultats de développement concrets et dont les bénéficiaires ont contribué à l’identification, la conception et la gestion ;
  • sont innovants et créatifs, en particulier ceux qui utilisent la technologie’
  • sont en accord avec les lois locales et ont démontré un soutien aux autorités locales, notamment aux chefs traditionnels, mairies et autorités locales ;
  • prête une attention particulière aux questions liées a la jeunesse et au genre ; aux enfants et autres groupes marginalises ;
  • sont durables ;
  • démontré l’engagement des bénéficiaires à mettre en œuvre les activités et les maintenir après la clôture du projet.

 

Certaines activités sont généralement non éligibles pour le financement du DAP ; notamment :

  • les voyages d’études en Australie ou à l’étranger
  • les structures de micro-crédit ou les entreprises commerciales ;
  • les frais de restauration (nourriture et boissons) pour les évènements promotionnels ou lancement relatifs aux projets DAP, y compris les frais de couverture médiatique ;
  • le frais de routine, les couts de fonctionnement et/ou récurrents de l’organisation demandent le financement notamment : les salaires du personnel ; les frais de location de bureau ; les frais d’entretien de routine et de réparation ; l’achat de biens majeurs tels que l’immobilier ou les véhicules ; et le paiement des consultants qui constitue un élément de cout majeur au projet ;
  • les projets tels que les évènements commémoratifs, les tournois sportifs ou manifestations culturelles qui n’ont pas de résultat de développement clair.

 

Les projets comprenant des composantes inéligibles ne seront considères que s’ils mentionnent clairement comment ces composantes inéligibles seront financées par des sources autres que le DAP.

 

Lors de l’évaluation des demandes de financement, l’ambassade prendra en compte l’expérience et les antécédents de l’organisation demandant le financement, ainsi que la nature du projet.  L’ambassade examinera en détail les propositions de budget et se réserve le droit de demander des ajustements au budget si nécessaire.

 

Tous les projets financés par le DAP doivent être publiquement identifies en tant que projets sponsorises par le gouvernement australien.  Un souvenir permanent doit être crée si possible.  Les insignes peuvent inclure des panneaux sur les sites des projets ou des impressions sur les appareils sponsorises et les objets imprimes, et doivent inclure le logo de « Australian Aid ».  Les frais relatifs à la fabrication des insignes peuvent être inclus dans une petite partie du budget.  Cependant, ces frais doivent être minimaux par rapport au budget entier du projet.

 

5. Comment postuler ?

 

Toutes les demandes de financement doivent être conformes aux consignes du DAP et doivent être soumises en ligne à travers la plateforme Smartygrants.  Veuillez consulter le site web de l’ambassade pour accéder au formulaire de demande sur Smartygrants.  Les demandes de financement pour cette année doivent être reçues au plus tard 4.00pm (heure de Maurice) le lundi 29 octobre 2018.

 

6. Veuillez noter le suivant:

 

  • Si le projet implique le travail avec les enfants, l’organisation doit fournir une copie de sa politique de protection de l’enfance ou son code de conduite.
  • Les bénéficiaires de financement de DAP ne doivent soutenir ou fournir aucune ressource a toute entité faisant l’objet des sanctions par le Conseil de sécurité des Nations Unies ou le gouvernement australien.
  • Les projets de construction doivent respecter les normes environnementales, de constriction et les conditions de sécurité et de sureté au travail ou celles de l’OMS si possible.  Le DAP n’accepte pas l’utilisation de l’amiante comme matériel de construction.
  • Les demandes de financement seront évaluées a l’expiration du délai de soumissions et les postulants qui ont été retenus seront contactes.  En général, la comite du DAP se réunit en octobre pour étudier les demandes de financement et recommander une sélection qui sera approuvée par l’ambassadrice.  Dû au volume de demandes de financement que nous recevons, nous ne contacterons que les postulants dont les demandes ont été retenues.

7. Informations complémentaires :

Veuillez adresser toutes questions au Gestionnaire du Programme (DAP) à l’adresse ci-dessous :

 

Ambassade d’Australie, 2eme Etage, Rogers House, La rue John Kennedy, Port Louis, Maurice

Tel : +230 202 0160

Email : DAP.PortLouis@dfat.gov.au

Web : http://www.mauritius.embassy.gov.au